Fred

 

Fredéric Chichin est né le 1er mai 1954 à Clichy. Fils de Madeleine et Jean-Louis Chichin, ses origines sont italiennes, scandinaves et auvergnates. Dans les années 60, son père (cadre dans une entreprise de travaux publics) créé une revue, "Miroir du cinéma". Invité à ce titre à toutes les avants-premières, il y entraîne son fils. La Nouvelle Vague fait rage mais Fred préfère les bons vieux Western. Et, même s'il apprécie les supers productions hollywoodiennes, le jeune homme a déjà le virus de la musique, celle des BEATLES ou des ROLLING STONES.

A 14 ans, il décide d'apprendre la batterie et la guitare lorsqu'il découvre JIMI HENDRIX. A 16 ans, il abandonne l'école et Aubervilliers pour "faire la route" et se consacrer à la musique. C'est le temps des squatts d'Amsterdam, de Londres, du Maroc... Pour subvenir à ses besoins, il est tour à tour employé aux PTT, distributeur de prospectus, accompagnateur d'un marionnettiste, machiniste à l'Opéra, assistant dans un studio d'enregistrement et bruiteur au cinéma. Puis, il fait un stage de musique éléctro-acoustique et contemporaine avec Nicolas FRIZE et fort de cette expérience, il fonde avec Jean NEPLIN un groupe de rock : FASSBINDER. Fred a alors les cheveux blonds et un pantalon en skaï rouge. Il participe à la naissance de TAXI GIRL (dont le chanteur Daniel DARC est le président du fan-club de Jean NEPLIN) avec lesquels il compose "Avenue Du Crime" pour leur album "SEPPUKU". Fred quitte momentanément Jean NEPLIN pour suivre Alain KAN dans GAZOLINE. Ils se produisent au Gibus du 18 au 22 avril 1978, avec Fred à la basse, et son frère Hugues à la batterie. Passé l'époque GAZOLINE, Fred continue de composer sans relache…