Les premiers disques

Pierre Terrasson

 

Début 1982, les RITA MITSOUKO signent chez Virgin. A cette date, ils ont déjà enregistré de nombreux titres sur leur quatre pistes. Les talents d'ingénieur du son de Fred Chichin donnent un volume impeccable à ces premiers enregistrements.

Un single, "MINUIT DANSANT", est enregistré et sort sous la forme d'un 45 tours et d'un maxi 45 tours. Ils sont alors catalogués "minimalistes".

Mais c'est "DON'T FORGET THE NITE", la face B de ce maxi 45 tours, qui retient l'attention des programmateurs de radios. Il ressort en face A en décembre, sous une nouvelle pochette et un nouveau morceau en face B "AÏE (KRIPTONITE MISS SPLEÏN)", qui confirme l'originalité et la forte identité du duo.

Les RITA MITSOUKO passent pour la première fois à l'Olympia le 1er Juillet 82, dans le cadre du festival "Rock D'Ici". En 1983, ils font une tournée en province et dans les principales villes européennes.

Début 1984, Catherine et Fred partent à Cologne dans le studio de Conny PLANK pour y enregistrer leur premier album : "RITA MITSOUKO". Des titres ont déjà été enregistrés dans le home-studio parisien et seront à peine retouchés : "JALOUSIE", "LE FUTUR N°4", "LA FILLE VENUE DU FROID", "MARCIA BAILA". Ce premier album sort en avril 1984 et reçoit des critiques favorables. Virgin pense d'abord, suivant le souhait de Catherine et Fred, sortir "MARCIA BAILA" en single mais cette idée n'ira pas plus loin que le test pressing ("MARCIA BAILA" en face A, et "DANS LA STEPPE" en face B).

C'est "RESTEZ AVEC MOI" qui est finalement choisi pour être le premier single. On découvre à cette occasion Catherine et Fred dans des accoutrements délirants lors de la promotion de ce titre dans diverses émissions TV.

Sur les radios rock, "JALOUSIE" est régulièrement programmée et sera même reprise sur scène par Jean-Louis Aubert. On pourra entendre cette version dans un album de reprises, "DIVERSION", où se trouvera également "DON'T FORGET THE NITE" interprété par Etienne Daho.

Pendant la "Semaine des Jeunes Créateurs" organisée par la revue "Autrement", ils sont présentés à François Mitterrand lors d'un concert au musée des Arts Décoratifs le 2 octobre 84. S'en suivent deux concerts au Théâtre du Forum les 9 et 10 octobre, puis une tournée en province. Le groupe est alors accompagné de quatre musiciens. Fin 1984, ACTUEL organise un concert au Casino de Paris où ils jouent avec d'autres musiciens. Un autre concert aura lieu au Palais des Congrès.